LE FEU

Les hommes connaissent le feu depuis 500 000 ans; on le sait grâce au résidu de braise retrouvé et daté au carbone 14. Ils récupéraient le feu provoqué par la foudre et à la lave des volcans. Mais ce n'est que vers -300 000 ans qu'ils savent allumer eux mêmes le feu.

Comment faire du feu?

1ère technique possible - la plus ancienne: lors des incendies (foudre...) ils prenaient un bout de bois en feu puis le plaçait sur des brindilles pour les enflammer. Puis ils alimentaient le feu sans cesse puisqu'ils étaient dans l'incapacité de le rallumer.

2ème technique possible: ils faisaient tourner rapidement un bout de bois sur un autre bout de bois et des brindilles sèches. L'échauffement provoquait la combustion. Ils fesaient tourner le bois soit entre leurs mains, soit en s'aidant d'une sorte d'arc (plus rapide).

3ème technique possible: ils frottaient du silex contre un morceau de marcassite pyrite. Les étincelles ainsi obtenues enflammaient les mousses et herbes séchées.

Remarque! Un choc contre deux silex ne produit que des étincelles, jamais de feu!

Avec la découverte du feu, vint l'art culinaire : viandes grillées, peut-être des soupes, des céréales grillés, des bouillies, des galettes. Le tout beucoup plus agréable à manger et beucoup plus digeste que les aliments crus.
Le feu servait aussi à se rechauffer (le climat était très rigoureux), à s'éclairer... mais aussi à façonner les armes (chauffer le silex pour faciliter la taille, durcir les pointes d'armes en bois...).

Le foyer était souvent constitué par un dallage de pierres parfois entouré d'un muret (protection contre le vent). Les cendres un surplus étaient évacuées hors du foyer. Dans les demeures, le foyer contenait aussi des torches et des lampes.

On a souvent trouvé des lampes dans des grottes ornées. Ces lampes étaient faites en pierres tendres façonnées en forme de cuillères. Elles fonctionnaient à l'aide de suif comme les anciennes lampes à huile.

Le feu a aussi très certainement eu un rôle social très important. Grâce à lui les membress de la tribu vivaient ensemble, autour du foyer. Les échanges étaient favorisés. L'apparition et le perfectionement du langage ont du se faire autour du feu. C'est là aussi que ce sont développé la solidarité et le sentiment d'appartenir à une même collectivité.


retour