Au Pont d'Espagne

Par grosse chaleur, quoi de mieux qu'un nuit passée en altitude. Le cadre grandiose du col d'Aubisque (1709 m) a comblé toutes nos espérances. Ensuite, matinée consacrée à une rando (familiale, donc tardive), puis, l'après midi, descente sur Argelès-Gazost et, bien sûr, piscine. Départ vers 18 h avec le projet d'aller coucher au pont d'Espagne de manière à être sur place pour débuter la rando aux aurores.

Paysages superbe entre Cauteret et le pont d'Espagne (la route suit le torrent qui n'est qu'une succession de cascades), mais, à l'arrivée, mauvaise surprise: l'immense parking payant, presque vide, s'il est autorisé 24 heures sur 24 aux autres véhicules, est interdit la nuit aux camping-cars. Il ne nous reste plus qu'à redescendre coucher à Cauteret.

Le lendemain, tout le monde sera donc levé avant l'aube puisqu'il faudra déplacer le camping-car. Au Pont d'Espagne, deux grands itinéraires de rando s'offrent à moi, soit en direction de la vallée de Gaube, soit en direction de la vallée du Marcadau. Je choisis la première.

Lac de Gaube
Le Vignemale et le glacier des Oulettes
Très beau paysage mais (peut-être est-ce lié au petit nombre d'itinéraires possibles) beaucoup de monde en montagne, et, ce malgré l'heure matinale. Conséquence: le isards (assez nombreux) se tiennent à distance du sentier et l'approche ne semble pas aisée. Je me consolerai en "tirant le portrait" à quelques marmottes compréhensive.

Nos nuitées en vallée de Cauteret

Un parking urbain est en partie réservé aux camping-cars à Cauteret. Paiement par horodateur: 6€ pour 24 heures (non fractionnable). Ce tarif comprend l'usage de la borne de service ainsi que la connexion électrique.
Cet endroit est le seul stationnement nocturne autorisé: les autres parkings de Cauteret (ville et station de ski), du Pont d'Espagne... nous sont interdits la nuit.